L’assiette piémontaise

Il y a des endroits où il vaut la peine d’aller rien que pour la cuisine. Le Piémont et la ville de Turin sont définitivement de ceux-là.
Contrairement à la cuisine française qui se veut de plus en plus esthétique, raffinée et séduisante d’abord à l’œil puis au palais, la cuisine piémontaise paraît simple, mais c’est une cuisine sincère et goûtue. Ici, nul n’est besoin de débourser une fortune pour satisfaire ses papilles, car la moindre petite taverne propose des plats savoureux, axés sur des produits frais, de qualité. Saviez-vous que c’est au Piémont qu’est né le mouvement Slow Food? Pas étonnée 🙂

Ambiance assurée au marché de Porta Palazzo

Pour vous rendre compte de la qualité des produits piémontais et italiens en général, passez faire un tour au marché. A Porta Palazzo se trouve l’un des plus grands marchés d’Europe. Vous ne manquerez de rien: vêtements, chaussures, jouets, d’un côté (étalages multiculturels), et bien sûr, d’autres pavillons sont entièrement consacrés aux aliments.
En sillonnant au milieu des étalages de fruits et légumes, j’ai l’impression de rentrer au coeur de la vie turinoise. C’est un florilège de couleurs: asperges, tomates, courgettes, aubergines, fraises, cerises, melons. Mes narines respirent le parfum enivrant des agrumes tandis que j’entends de toute part les marchands négocier. « Un euro, solo un euro il kilo », « Signorina, prova, dai ». Ils tentent d’attirer l’attention des mamma vers leur étalage. Qu’est-ce que ça a l’air délicieux et en plus, les prix défient ce qu’on peut trouver chez nous! Tout est 3 fois moins cher alors que la qualité est supérieure. J’en ai l’eau à la bouche!

  

Manger et boire, une affaire de plaisir

Au cours de notre weekend, je n’ai jamais été déçue de la nourriture. Certes, la cuisine italienne est grand public et s’exporte facilement, mais y goûter sur place, c’est incomparable, d’autant plus dans le Piémont. Où que vous alliez, manger et boire, c’est une affaire de plaisir. Et on prend son temps!
Cela démarre au petit déjeuner, où l’on peut boire tranquillement son cappuccino même debout au comptoir.


Mais l’un des moments les plus agréable, c’est l’apéro. Dès les beaux jours, les terrasses se remplissent tôt en journée, et votre boisson est toujours accompagnée d’un assortiment d’antipasti. Chips, charcuteries et fromages, pizza en bouchée, ou encore légumes frais. C’est offert!
Comme boisson, pourquoi pas un petit verre de mousseux (Asti) ou un vermouth (oui, le vermouth a été inventé à Turin).
Vous pourrez aussi grignoter les fameux grissini, également originaires de Turin.

A table, je m’étonne toujours des italiens qui mangent un plat de pâtes (considéré comme une entrée), puis un plat de viande et ensuite s’enfilent encore une pâtisserie, mais comment font-ils??!! Il est vrai que pour chaque « corso« , la région vous réserve quelques merveilles.
Il y a trop de produits typiques pour pouvoir en faire le tour, cependant, voici quelques-unes des principales spécialités:

  • Les agnolotti sont des pâtes farcies à la viande (généralement du veau, du porc ou de l’agneau). C’est LA grande spécialité de Turin, et où que vous alliez, ces pâtes sont toujours fait-maison.
  • La trufola (truffe blanche) est à base de nombreux plats piémontais. Elle accompagne les taglioni, le risotto, la fondue.
    On trouve de la truffe blanche principalement dans la région de Alba et Asti. On lui attribue des pouvoirs des effets aphrodisiaques.
  • La lasagne all’albese (à base de porc et de saucisse)
  • Le brasato al barolo (boeuf braisé mariné au vin rouge)

Vous pourrez également savourer de délicieux fromages, dont le Gorgonzola, ou terminer votre festin par un dessert au chocolat Gianduja ou à la noisette, ou bien un sabayon.
Cependant, je vous conseille vivement le dessert typique piémontais: le bonèt, une sorte de gâteau-flan au chocolat et à l’amaretto. Croyez-moi, c’est un vrai délice!


Pour accompagner vos repas, vous pourrez trouver une large sélection de vins, le plus fameux étant certainement le Barolo (excellent vin rouge).
Parmi les autres vins produits dans la région, le Barbaresco et le Barbera.
Vous trouverez également de bons vins blancs de montagne, type Pinot Gris et Gewurztraminer.

Sur ce, Buon Appetito!

S.

photos ©juventina010

Publicités

Une réflexion sur “L’assiette piémontaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s