Crète: carte d’identité

Kalispera!

Aujourd’hui, je reprends la route. Destination: la Crète.

Je vous avoue que j’appréhende un peu, car je pars en formule all-inclusive, ce que je n’ai pas fait depuis 5 ans.
A priori ce n’est pas trop mon type de vacances mais repos oblige 😉
Cela dit, on espère bien voir un peu de pays! Je tâcherai donc de vous ramener quelques conseils sur les choses à voir et à faire.

Avant chaque départ, j’aime bien me renseigner sur l’endroit où je vais. Alors voici quelques faits sur cette île qui semble avoir une identité forte.

La Crète fait partie de la Grèce et en est la plus grande îles.
Elle est connue, dans la mythologie, pour être la terre du roi Minos mais également pour avoir vu naître Zeus.

Elle compte environ 601.000 habitants.
Sa capitale est Héraklion.
Sa monnaie est l’euro, pour l’instant…
La religion est à 97% constituée d’othodoxes.

La Crète vit essentiellement de l’agriculture et du tourisme. C’est la plus riche des îles grecques, et son taux de chômage y serait moins élevé que dans le reste du pays, bien qu’elle n’ait pas échappé à la crise économique actuelle.
L’île est traversée par une spectaculaire chaîne de montagne et regorge de plages et gorges pittoresques.
Son climat est tempéré et l’île jouit d’un sol d’une grande fertilié.
On y cultive essentiellement des légumes sous serre (tomates, concombres, aubergines) ainsi que des fruits (agrumes, melons, pastèques).
Bien sûr, une grosse partie des productions agricoles viennent des vignes et des champs d’oliviers.
Je ne manquerai pas de goûter à leur célèbre huile d’olive, base du fameux « régime crétois ».
Enfin, chèvres et moutons sont également exploités pour leur viande, leur lait et leur laine.
A part les exportations des produits d’agriculture, la Crète ne compte pas vraiment d’industries.

Dans les produits locaux, outre l’huile d’olive, les guides conseillent de goûter/ramener le miel, le raki (eau-de-vie de 40°du type grappa), ou encore les herbes aromatiques. Parmi celles-ci, le fameux dictame est une sorte d’origan, que l’on trouve notamment dans les régions montagneuses.

Aucun visa n’est nécéssaire pour les ressortissants de l’Union Européenne. Ni aucun vaccin spécifique.
Par contre, il y a certaines choses à savoir avant de partir:

  • N’oubliez pas de changer l’heure. Là-bas, on est à GMT+2.
  • Si vous voulez appeler vers la Grèce, l’indicatif téléphonique est +30.
  • Avant de louer une voiture ou une moto, sachez que la conduite crétoise est réputée dangereuse. De même que les routes sont souvent sinueuses ou rocailleuses. Il y a des bus qui relient les villes principales.
  • Prévoyez assez d’argent liquide sur vous, car les cartes de payement ne sont pas acceptées partout et les banques ont des horaires un peu différent de chez nous… Et puis, en temps de crise et avec les élections qui approchent, on est jamais trop prudent 😉
  • Même chose pour les médicaments… Mieux vaut avoir tout ce qu’il faut sur soi car on est pas sûr de pouvoir avoir le nécessaire sur place, avec tout ce qu’on entend actuellement.
  • Cela va de soi, mais n’oubliez pas la crème solaire 😉
  • Et enfin, ceci n’est pas une blague, certains guides touristiques mettent les femmes en garde contre les kamakis.
    Apparamment, d’après mes recherches, kamaki signifie littéralement quelque chose comme un harpon, qu’on utilise pour la pèche.
    En grèce, ce terme désigne les hommes grecs qui traînent dans les hauts lieux touristiques afin de courtiser (ou plutôt draguer lourdement) les filles. D’après mes lectures (mieux vaut partir avertie), ils étaient surtout actifs il y a une vingtaine d’années. Mais certains hommes sont toujours à l’affût des touristes.
    Je ne vois pas trop en quoi ça diffère des autres pays méditerranéen, mais comme ça, les filles, vous êtes prévenues 😉

A bientôt 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s