Les ruines de Cnossos

Si vous ne visitez qu’un seul endroit de Crète, ce doit être Cnossos. C’est ici que tout a commencé, il y a 4000 ans. En avance sur le reste de l’Europe, les Crétois construisaient déjà des palais magnifiques. Cnossos en faisait partie. Le palais était le centre de la civilisation minoenne. On peut dès lors le considérer comme le berceau de la civilisation occidentale. Après tout, les minoens ont tout inventé, la pratique religieuse, les techniques agricoles, les organisations politiques, sociales et militaires. Le palais a été victime de nombreuses catastrophes, tremblements de terre, incendie et éruptions volcaniques jusqu’au point où il ne fut plus reconstruit. Les ruines acquièrent un caractère sacré et sont rendues célèbres par le mythe du labyrinthe. Ce n’est qu’en 1900 que l’archéologue britannique Arthur Evans fit la découverte des ruines du palais de Minos. Le palais a été partiellement reconstitué et est à présent l’endroit le plus visité de Crète. La légende du labyrinthe? Souvenez-vous de vos lointains cours d’histoire. Ariane, le Minotaure, Thésée… Selon la légende, l’architecte Dédale construisit un palais immense et compliqué (un labyrinthe) à la demande du roi Minos. Le roi voulait y enfermer le Minotaure, monstre au corps d’homme et à tête de taureau, se nourrissant de chair humaine [je me suis toujours demandée comment ils avaient réussi à l’enfermer sans se faire dévorer, mais bizarrement je ne me souviens pas avoir lu la réponse quelque part]. Tous les 9 ans (certains parlent de tous les ans), 7 garçons et 7 filles lui sont envoyés d’Athènes en sacrifice. Un jour, Thésée, fils du roi Égée, embarque sur le bateau se faisant passer pour un des tributs. Avant son départ, il tombe éperdument amoureux d’Ariane, fille de Minos. Elle lui remet une bobine de fil. Dans le labyrinthe, Thésée accrocha un bout de fil à sa ceinture, Ariane tenant l’autre bout. Thésée parvint à tuer le minotaure et à ressortir vainqueur du labyrinthe, grâce au fil d’Ariane. Visiter les ruines Le palais est facile d’accès. Il est ouvert de 8 à 19.00 (entrée 6€) et ne se trouve qu’à 5km d’Héraklion (20min. en bus). A l’époque, le palais atteignaient par endroit cinq niveaux. Au cours de votre visite, vous verrez plusieurs salles du palais qui étaient décorées de fresques aux motifs marins et de taureaux. Au sous-sol se trouvaient les appartements royaux ainsi que les quartiers réservés aux femmes, avec notamment ceux de la Reine.Vous pourrez y admirer les magnifiques fresques de dauphins. La cour Ouest avait des allées dallées pour les processions et on retrouve la fonction religieuse avec la salle du trône. A proximité de celle-ci se trouvait la crypte aux piliers, sanctuaire principal du palais. Sur la longueur de l’aile Ouest se suivaient les magasins, réserves de nourriture (huile et vin). Au niveau supérieur, on retrouve les pièces les plus importantes: halls de réception et bureaux administratifs. Certains archéologues contestent la vocation d’habitation du palais. En effet, les appartements royaux se situent en sous-sols humides, dépourvus de fenêtres. Le palais ne dispose pas de cuisines, ni d’écuries. Selon certains, le palais aurait été un immense mausolée. Les jarres auraient été des urnes conservant des cadavres. Je préfère imaginer la première hypothèse 🙂 La visite est très plaisante même si la plupart des pièces originales sont exposées au musée d’Héraklion. Laissez libre cours à votre imagination. N’est-ce pas incroyable de penser que des gens ont vécu là il y a des millénaires? Et penser que certaines pierres et fresques étaient déjà là à l’époque? Prévoyez une demi journée pour être à l’aise, et surtout, profitez-en pour déguster un bon jus d’orange pressé à l’entrée.

S.

photos ©juventina010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s