Etna Sud

Après avoir profité de 2 jours relax au soleil, nous repartons en vadrouille, cette fois sur le flanc sud de l’Etna.


Le trajet:
Si vous venez de Catane, la route est facilement accessible et des panneaux vous indiquent le chemin.
Si comme nous, vous arrivez par le nord, suivez la direction de Catane et sortez à Giarre. Là, il n’y a qu’à suivre les panneaux indiquant Etna.
La route vous fera traverser les villages de Santa Venerina et de Zafferana Etnea, avant de vous conduire au Rifugio Sapienza, point de départ des bus pour les hauteurs du volcan.

Il est impressionnant de voir à quel point la population est concentrée sur les flancs de l’Etna. Il me semble avoir lu quelque part que les flancs du volcan avaient la plus grande densité de population de l’île!
Il est vrai qu’en-dessous d’une certaine hauteur, le sol y est particulièrement fertile. On y voit des vergers, citronniers, orangers. Puis des zones boisées ou couvertes de genêts.

Les villages entourant l’Etna sont connus pour leurs productions artisanales.
Zafferana Etnea est le village des apiculteurs. A lui seul, il produit plus de 20% du miel italien!
La spécialité est le miel d’oranger, mais on trouve toute sorte de miels avec fruits secs notamment. Vous pourrez y goûter ou en acheter près du téléphérique de l’Etna.

Au départ de ce village vous avez pas mal d’itinéraires possibles.
Le plus classique est d’aller jusqu’au Refugio Sapienza.

Là, il est possible de faire plusieurs randonnées. Certains cratères se situent à proximité de l’entrée du refuge et, à pieds, vous ne devez pas aller très haut pour voir le spectacle offert par les coulées de lave de l’année 2001.

Sinon, mêmes possibilités qu’au nord:
– Funiculaire seul
– Funiculaire + bus jusqu’à environ 2900 mètres (coût d’environ 60€).

Vous pouvez bien sûr aussi vous atteler à monter à pieds jusqu’aux 2900 mètres: il faut environ 4h. Mais mieux vaut être sportif et avoir du souffle!
Si vos moyens le permettent, prenez le bus. Il vous emmène à l’ancien refuge de la Torre del Filosofo, qui est aujourd’hui couvert de cendres.

Pour la petite histoire, lors de la construction du refuge, on y trouva des vestiges de l’époque du philosophe grec Empédocle, d’où son nom. La légende raconte qu’Empédocle, par dépit ou pour mieux comprendre le volcan, se jeta dans les flammes de l’Etna. On y aurait retrouvé l’une de ses sandales.

Là-haut, on peut surplomber les conséquences de l’éruption de 2002. On y voit des cônes issus de cette éruption.
Une balade d’une heure autour d’un des cratères donne l’occasion d’observer des émissions de vapeur et la coloration des roches.
Lors d’une éruption, les cratères peuvent envoyer de gros projectiles à 3mètres de distance mais de petits cailloux peuvent être projetés à plusieurs kilomètres!
La lave qui s’échappe refroidit progressivement en surface, au contact de l’air, du sol ou de l’eau. Mais en-dessous de la surface, la lave peut mettre des mois voire des années à refroidir.

Le panorama est inoubliable!
Des dunes noires tel un désert à perte de vue, avec au loin, Taormine, Aci Reale, Catane… Puis la mer Ionienne.
Par temps clair, on peut même apercevoir les côtes calabraises.

De l’autre côté, c’est la zone centrale du sommet qui domine, avec ses cratères crachant du gaz. Définitivement un des points forts de notre voyage.

Un passage par l’Etna sud peut être coûteux, mais venir en Sicile et manquer ce spectacle serait une formidable erreur!
Je vous laisse avec quelques clichés comme exemples de ce qu’on peut voir sur le trajet et à la Torre del filosofo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

S.

photos ©juventina010

Lire aussi:

L’Etna: caractéristiques

L’Etna Nord

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s