Oahu: carte d’identité

Aloha amis lecteurs,

Profitant du calme au bord de l’eau et ayant retrouvé une connection, je reviens avec quelques posts un peu plus informatifs et culturels.

Commençons par quelques mots sur Oahu, cette île où nous passions notre première semaine.

20130714-210812.jpg

Lieu de rassemblement et diversité

Oahu signifie le « lieu de rassemblement ». C’est la troisième ile d’Hawaii en terme de superficie, mais c’est la plus peuplée. Elle compte un peu moins d’un million d’habitants, soit les 3/4 des résidents hawaiiens.
La capitale de l’Etat, Honolulu, se situe sur la côte sud-est d’Oahu.

Selon les croyances hawaiiennes, le nom de l’île est attribué à la légende de Hawai’iola, le navigateur polynésien qui a découvert l’archipel d’Hawaii. D’après la légende, il aurait donné à l’île le nom de son fils.

Oahu est une île volcanique et comme l’archipel entier, s’est formée d’après les éruptions volcaniques.
L’île étant entournée par l’océan (forcément lol) et divisée par les montagnes, les locaux n’utilisent pas les points cardinaux pour s’orienter.
Ils utilisent le terme « ewa » pour parler de la pointe ouest, se réfèrent à Diamond Head pour la pointe est. Ensuite, « mauka » en direction de la montagne et « makai » en direction de la mer.

Quand on arrive à l’aéroport d’Honolulu, on est plongé dans une jungle urbaine, avec des gratte-ciel partout. Mais ce n’est comme ça vraiment qu’à Honolulu et malgré tout, on se sent relax. Le reste de l’île est vraiment calme et reculé.

Oahu, c’est aussi un grand mélange ethnique et culturel, représentatif de la diversité d’Hawaii. La population hawaiienne est principalement composée d’asiatiques, puis de caucasiens, et enfin de natifs hawaiiens. Cependant près d’un tiers de la population est d’origines multi-ethniques (ce qui est beaucoup plus que dans n’importe quel autre état américain), à l’image du président Obama.
Les résidents adoptent ici un style de vie cool, et accordent une grande importance aux valeurs familiales, culturelles, au maintient de la diversité et à la tolérance. Cette tolérance et ce respect mutuel sont d’ailleurs également présents en matière de religion et d’orientation sexuelle.

Hawaiian style

Je vous disais que le style de vie ici est relax. On l’a bien remarqué, nous européens, toujours pressés… Ici, on roule à l’aise: les limitations de vitesse sur l’autoroute dépassent rarement les 45 miles, ce qui équivaut à 72 km/h si je ne me trompe.
Les horaires hawaiiens ça veut dire l’heure prévue +1h.
On s’habille en « aloha shirt », on préfère les chemises à fleurs aux costumes. Même la musique invite à la décontraction, ukulele et douceur mélodique. Ici on se la joue « Island style ».

D’ailleurs, pour bien représenter l’esprit Aloha, on utilise ici le signe populaire de la main « Hang loose » ou « Shaka » (rien à voir avec les chevaliers du zodiaque… Ok *geek alert*!)

20130714-211327.jpg

Ce signe est originaire de la communauté des surfers et s’est répandu dans les îles d’Hawaii dans les années 60. Il est surtout utilisé comme signe d’amitié et a plusieurs significations selon le contexte. Il peut vouloir dire bonjour, merci, « relax », à la prochaine, ou encore « d’accord ». Il peut signifier « toute chose positive ».

L’histoire du « shaka« :

Il y a plusieurs théories sur l’origine de ce signe. Nous, on a entendu que ça venait de Hamana Kalili, un homme ayant perdu ses trois doigts du milieu en travaillant dans la raffinerie de sucre de Kahulu, au nord de l’île. Muté au poste de conducteur du train, les enfants trouvaient « cool » le geste qu’il faisait en tournant son volant – sans remarquer qu’il lui manquait des doigts. Ils ont commencé à immiter ce mouvement de vague du pouce et de l’auriculaire et ainsi s’est répandu le shaka.

En tout cas, ce style de vie, on y prend goût… Le retour au pays sera d’autant plus difficile.

Je conclus ce post avec quelques photos de la Waianae Coast, à savoir la côte ouest de l’île. Un coin moins fréquenté par les touristes, plus pauvre que le reste de l’île, mais aussi plus authentique. C’est un peu l’âme de l’île au sens où c’est l’endroit où il y a le plus de natifs hawaiiens, et la fierté culturelle est bien vivante.
C’est également une super région pour le snorkeling (nos photos underwater ne seront disponibles qu plus tard, à notre retour).

J’ai un post sur Honolulu en préparation et je vous promets aussi bientôt plus sur les coutumes hawaiiennes.


S.

photos ©juventina010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s