Big Island: côtes de Kona & Kohala

En reprenant l’autoroute vers le nord, nous arrivons à la Kona Coast. Les alentours sont paisibles sous les palmiers. Les nuages du Mauna Loa viennent dès la fin de matinée couvrir les côtes donnant au panorama une dimension dramatique mais également reculée et dépaysante. Au sud de Kailua-Kona, « la » station balnéaire de l’île, se trouvent quelques super spots de snorkeling.

Two-Step

Pas de plage, seulement des rochers et une rampe pour les bateaux à cet endroit qui est réputé pour être l’un des meilleurs de l’île pour le snorkeling. L’eau est froide à l’entrée mais se réchauffe à mesure que l’on progresse.
On peut y voir des poissons divers et de toutes les couleurs à peine entrés dans l’eau: poissons perroquets, chirugiens jaunes, zancles cornus… Une tortue est également venue face à moi sous l’eau et on en a vu une autre se nourrir d’algues. La visibilité était excellente mis à part lorsque des sources d’eau jaillissaient du sol, brouillant temporairement la vue.
Moi qui était plutôt réticente à cause du ciel gris et du vent, je pense que c’est l’endroit que j’ai préféré.
Je dois encore développer nos photos sous l’eau, en espérant que le résultat donnera quelque chose. En attendant, voici une courte vidéo que j’ai trouvée sur le net et qui condense bien ce qu’on a vu: http://youtu.be/XGbIC73RQYU

20130724-084819.jpg 20130724-095254.jpg 20130724-095132.jpg

Ce spot se trouve à deux pas d’un parc national, le Pu’uhonua o Honaunau National Park.
L’endroit est unique, car il s’agit d’un sanctuaire dans lequel se réfugiaient les violeurs de kapu, une loi très stricte qui régulait la vie hawaïenne. Aujourd’hui, ce parc reconstitue la vie des rois et guerriers de l’époque. On y découvre tikis, canoes, statues, etc.
Il y a dans le parc également une petite crique du nom de Keone’ele Cove, située face à Two-Step, prisée par les tortues.

20130724-084651.jpg

20130724-084706.jpg

20130724-084719.jpg

Pour en savoir plus, je vous conseille de visiter le site officiel.

Kealakekua Bay

Un peu au nord, se trouve la baie de Kealakekua, protégée par des collines verdoyantes. Peu fréquentée au moment où nous y étions, on pouvait écouter paisiblement les vagues d’un côté et les chants d’oiseaux de l’autre. Les deux plus beaux sons au monde réunis pour une ode à la nature.

Cette baie est un spot adoré des snorkelers et des kayakers, qui la traversent pour se rendre au Captain Cook Monument, une obélisque blanche indiquant le lieu où le navigateur a été tué. James Cook est le navigateur à qui on attribue la découverte de l’archipel, en 1778, mettant fin à près de 500 ans d’isolation et altérant ainsi le cours de l’histoire hawaïenne. A l’origine il avait baptisé l’archipel « les îles Sandwich ».

L’endroit est considéré comme sacré, il commande le respect. Et il s’agit d’une réserve marine, où viennent se reposer les dauphins à longs becs (les spinner dolphins). Il est important de ne pas les déranger et de prendre ses précautions en nageant (veiller aussi à ne pas toucher le corail qui, en plus d’être dangereux, risque de mourir).
Le spot attire apparemment moins de monde qu’auparavant grâce à de nombreuses régulations, et c’est tant mieux! Moi je ne suis pas allée dans l’eau, mais de toute façon, la visibilité était mauvaise. Un local nous a d’ailleurs conseillé Two-Step.
Pour une meilleure visibilité à Kealakekua, mieux vaut louer un kayak ou prendre un bateau pour aller en plein milieu. Mais si c’est pour perturber les dauphins, très peu pour moi!

20130724-084622.jpg

Kahalu’u Beach Park

Entre Kealakekua et Kailua-Kona, se trouve Keauhou, une région avec de nombreux hôtels. Nous y avions loué un petit appartement avec vue sur mer. (Lien trip advisor). Très charmant!
À quelques minutes à pieds, se trouve Kahalu’u beach, un lieu sympa de snorkeling et accessible à tous.
Il y a une petite plage de couleur poivre et sel, ce qui en fait un endroit très fréquenté. Mais dans l’eau, il y a largement la place de nager sans être les uns sur les autres. La mer est relativement calme, par contre, il y a des rochers partout donc mieux vaut porter des « chaussettes » de snorkeling.
Ici aussi, on voit de beaux poissons colorés près du bord, ou encore des tortues vertes. Pas de photos sous l’eau mais la « population » marine est similaire à Two-Step.
A ne pas manquer à proximité de la plage, l’église St-Peter, en bois peint blanc et bleu, perchée devant la mer.

20130724-084032.jpg 20130724-084410.jpg

Si on remonte au-dessus de Kailua-Kona, il y a encore quelques spots de snorkeling et notamment la possibilité de plonger de nuit avec les raies manta, à Garden Eels Cove.

On arrive à la Kohala Coast. Là se trouve une des plus belles plages de l’île: Hapuna Beach, étendue de sable blanc me rappelant les Bahamas.

20130724-083818.jpg

Suite au prochain épisode 😉


S.

photos ©juventina010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s