Maui, l’île de la vallée

Nous voilà donc à Maui, troisième et dernière île de notre périple hawaïen.

Commençons par quelques petits mots de présentation de l’île. Maui est la deuxième île de l’archipel en terme de superficie (après Big Island) et fait 1900km², soit environ 1/5ème de la Corse. Elle abrite 156.000 chanceux habitants. C’est également la 2ème île la plus fréquentée de l’archipel, après Oahu.

Maui est naturellement divisée en deux. A l’ouest, le Pu’u Kukui, volcan né il y a 2 millions d’années, aujourd’hui érodé ; à l’est le Hakeakala, né il y a 1,5 millions d’années, qui culmine à 3055 mètres.
Entre les deux, une plaine étroite qui donne son surnom à Maui : l’île de la vallée.

mauimap
En arrivant sur l’île, après maintes lectures, je m’attendais à une grande diversité de paysages. Je n’ai pas été déçue par la palette de couleurs et de climats découverts au cours de cette (trop courte) semaine passée ici. Vous allez pouvoir goûter à un petit aperçu de cette île qui, je l’avoue, nous a laissé un souvenir impérissable !
En effet, après la bouillonnante Oahu et la sauvage Big Island, je ne doutais plus des propos de Mark Twain qui écrivit à son arrivée pour la première fois sur l’archipel en 1866, qu’il s’agit de « la plus belle flotte d’îles jamais ancrée à la surface des océans ». Mais découvrir Maui fut la cerise sur le gâteau.


Nous hésitions beaucoup sur notre choix de logement avant de partir. Finalement, nous avons coupé le séjour en deux, afin de réduire nos trajets (bien que l’île soit petite, certaines routes demandent plusieurs heures de conduite). Nous logeons d’abord 4 nuits au sud, à Makena, ensuite 3 nuits à l’ouest, dans la région touristique de Lahaina.

Direction le sud donc, à l’hôtel Makena Beach & Golf Resort. Le trajet est aisé, calme. Aaaah, comme c’est agréable la conduite hawaïenne! Nous distinguons de part et d’autre de la route les montagnes, jusqu’à ce que l’on passe la touristique Kihei. Nous poursuivons vers le sud avec à notre gauche le Haleakala, et à droite l’océan.
Nous passons à côté de nombreux complexes touristiques à l’air luxueux, et leurs terrains de golf. On comprend que ce coin est fréquenté par une catégorie plutôt aisée…
Arrivés à Makena, nous découvrons notre hôtel, entièrement rénové, luxueux également mais il y règne une ambiance relax. Je ne ressens pas du tout l’atmosphère prout-prout ou surfaite que l’on a pu observer ailleurs. A notre descente de voiture, un concierge nous remet un collier de coquillages autour du cou et s’occupe de prendre nos bagages. Le service valet est gratuit, ce qui n’est pas le cas en général. Ensuite, le réceptionniste nous accueille chaleureusement, avec le sourire. En apprenant que c’est notre lune de miel, il nous annonce que l’hôtel nous offre un upgrade dans une chambre supérieure. Si nous avons reçu des petites attentions ailleurs, c’est le seul endroit de nos vacances où nous avons ressenti un tel service ! Nous découvrons une chambre spacieuse, avec vue imprenable sur l’océan. Je sens que ça va me plaire ici ! 🙂

DSC_0392 (3)

Nous partons immédiatement faire le tour de l’hôtel. C’est un complexe ouvert, sans toit, en forme de croissant. Au centre se trouvent les jardins, avec un joli plan d’eau plein de poissons colorés et de plantes tropicales. Les restaurants, dont l’espace petit déjeuner, donnent sur cet espace. Nous profitons d’une petite journée à la piscine à siroter quelques cocktails et jus de fruit, décrétant le guava juice (jus de goyave) comme boisson du séjour. Un délice! Et le service est vraiment top !
On a le sentiment que la gentillesse ici n’est pas forcée mais est vraiment sincère. C’est donc ça, l’esprit aloha.

Bon par contre, il y a quand même un truc qui me fait toujours rire quand on nous demande d’où on vient… Souvent les gens répondent « oh great » et on sent qu’ils n’écoutent pas ou ne savent tout simplement pas où est la Belgique. Alors oui, certains pensent au cliché de l’américain moyen qui ne connait rien au-delà de ses frontières. Mais à vrai dire, je ne peux pas vraiment les blâmer vu que sur certaines cartes ici, notre pays est juste invisible… Alors pour l’anecdote, le serveur sympa de la piscine, dont j’ai malheureusement oublié le prénom (shame on me), lui, connaissait la Belgique! Oui oui, du moins, de nom. Et vous savez comment? Il en connaissait un personnage: Jean-Claude Vandamme… la référence lol. Voilà à quoi on en est réduit. Mais finalement le « Muscles from Brussels » a au moins ce mérite là: faire parler de notre petit pays au bout du monde 😉

DSC_0487 (3)

Voilà pour l’anecdote. Après, nous terminons la journée sur Makena Beach, très belle étendue de sable surplombant l’île Molokini. Nous restons là un long moment, jusqu’au coucher du soleil. Le premier à Maui, absolument magique ! Un truc de dingue ces couchers de soleil à Hawaii, je vous jure ! Chaque jour différents, chaque jour plus merveilleux… ça mériterait bien un post photo.
Clic, clic, clic, je prends des tas de clichés. Mais je prends surtout une photo mentale de chacun de ces moments privilégiés que nous partageons pour notre premier voyage en tant que couple marié…

Je ne crois pas au paradis, si ce n’est au paradis sur terre. Et en cet instant où le soleil se fond derrière Molokini et dans l’océan, je crois bien que j’en ai foulé le sol.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

S.

photos ©juventina010

Publicités

2 réflexions sur “Maui, l’île de la vallée

  1. bon…je veux une de tes photos agrandies chez moi!! c’est trop beau! 🙂
    puis…tant de poésie dans ton écriture…j’aime 🙂

  2. Merciii! C’est un beau compliment 🙂
    C’est clair qu’en revoyant mes photos, je n’en reviens pas parfois d’avoir mis les pieds là-bas… Je rêve déjà d’y retourner un jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s