Le Palais de Bruxelles

Jouer les touristes dans sa propre ville? J’ai testé!

Comme promis, je vais vous parler aujourd’hui d’un lieu important de mon plat pays. Après tout, maintenant qu’on a de nouveau une équipe de football digne de ce nom, parler de la Belgique, c’est à la mode – quoi que les derniers résultats des Diables et les dernières aberrations de certains politiques m’indiquent que le vent a tourné mais soit – je ne suis pas là pour vous faire une présentation démographique ou vous parler des conflits linguistiques et communautaires. L’heure n’est pas non plus à la dégustation de spécialités locales (tout le monde sait que les French fries sont belges, non?), mais je me ferai un plaisir de revenir là-dessus plus tard.

Non, non, aujourd’hui, et vu que le « nouveau » couple souverain a récemment fait sa joyeuse entrée, je vais vous parler brièvement d’un lieu symbolique de notre monarchie: le Palais Royal.

Façade

Découverte du Palais Royal

Situé dans le centre de Bruxelles, face au Parc Royal, le Palais Royal est l’un des plus beaux édifices officiels de la capitale et symbolise le régime en place: une monarchie constitutionnelle. Né de la réunion de quatre hotels particuliers construits au 18è siècle, afin d’offrir une résidence digne de ce nom au roi Guillaume 1er des Pays-Bas, le Palais a accueilli les souverains belges depuis. Le prince Philippe, devenu aujourd’hui Roi, est le dernier membre de la famille royale à y avoir habité.
Aujourd’hui, le palais est le lieu où le Roi accorde ses audiences et exerce ses prérogatives de Chef d’Etat.
Outre le bureau du Roi et celui de la Reine, le palais comporte divers salons et galeries, et abrite quatre œuvres d’art contemporain, inaugurées en 2002 et 2004 sous l’impulsion de la reine Paola. Toutes ne sont pas forcément du meilleur goût si vous voulez mon avis, mais j’y reviens.

Chaque année, en été, le Palais de Bruxelles ouvre ses portes au public pour une exposition sur le thème « Science et culture au Palais ». En septembre, à l’initiative de mes collègues, je suis allée découvrir l’intérieur de ce bel édifice.

Déjà, l’extérieur est impressionnant, avec ses grandes grandes grilles dorées et petits jardins. Le Palais et la place qui le sépare du Parc Royal m’ont toujours plus, mais je ne me souviens pas avoir jamais pénétré à l’intérieur de ce prestigieux bâtiment.
Je suis mes collègues et je passe la porte. Une fois dans le hall, je remarque des dessins d’enfants suspendus sur toute la surface du plafond. Il s’agit de dessins offerts ou envoyés aux souverains durant ces 20 dernières années, et qui sont exposés en hommage aux 20 ans de règne du Roi Albert II, qui a abdiqué cet été en faveur de son fils ainé Philippe.

Un monde de marbre et dorures

On pénètre dans le Palais face à un majestueux escalier de marbre. Colonnes de pierre, marbre blanc et vert, dorures, miroirs et baies vitrées, l’escalier d’honneur est un ensemble imposant mais harmonieux. Ensuite, la visite nous emmène dans les divers salons du palais. On y découvre tableaux et tapisseries, objets décoratifs et meubles d’époque, ainsi que de majestueux lustres partout. On arrive dans la partie la plus impressionnante : la salle du Trône. Impressionnante par sa taille, ce sont surtout les lustres flamboyants en bronze qui attirent le regard. Les dorures et le parquet massif ajoutent un caractère prestigieux à la pièce.


Durant cette visite, outre les salles et la décoration du Palais, on a découvert l’exposition « Heavy Metal : Traditional Asian Sounds », qui présentait au public une partie peu connue de la collection du Musée des instruments de musique (www.mim.be) : les instruments en métal d’Asie. Dans la Grande Galerie du palais, on a donc pu observer divers instruments de musique en bronze ou autre métal, venus tout droit de Chine, du Népal ou encore d’Inde. Parmi ces instruments, de magnifiques gongs.


On arrive au bout de la visite, via la salle de Glace. Ce n’est que mon humble avis et je n’y connais absolument rien en art, je trouve que cette salle jure la fameuse salle de Glacecomplètement avec le reste du palais. Les murs sont ornés de cuivre et de marbre, par contre le plafond et le lustre sont couverts d’élytres de scarabées thaïs, un projet du plasticien Jan Fabre.
Il s’agit de l’une des fameuses œuvres d’art qu’abrite le palais. L’œuvre est nommée « Heaven of Delight » et est censée représenter une sorte de tableau vivant si j’ai bien compris… Je ne vois pas trop où est le delight dans cette « chose » verte que l’on qualifie d’art.
Et savez-vous que l’équipe de Jan Fabre a mis 3 mois à réaliser cette « œuvre » !

Extrait d’Astérix et Obélix: Mission Cléopâtre

Loin de moi l’envie de dénigrer le travail effectué, mais franchement… là, je me dis que je ne comprendrai jamais rien à l’art contemporain. J’espère seulement que notre nouveau souverain a meilleur goût que sa mère… parce que quand on a un palais comme ça, je trouve important de conserver au maximum son cachet d’origine…
Enfin, en tout cas, cette pièce par rapport au reste, c’est pas très feng shui (encore un concept à la mode, mais pour cette fois, sa Majesté pourrait s’en inspirer).

C’est sur cette note controversée que je clos ma visite. Heureusement cette vision contemporaine s’est vite dissipée une fois l’authenticité des jardins retrouvée.

Pour visiter gratuitement le palais, c’est chaque année après la fête nationale (21 juillet) et jusque début septembre.

A bientôt pour un petit bout de Belgique ou du reste du monde.

S.

photos ©juventina010

« Le meilleur tableau est celui que la raison ne peut admettre. » – Guillaume Corneille.

Publicités

2 réflexions sur “Le Palais de Bruxelles

  1. Chouette article! C’est intéressant comme expérience 😉 j’aimerais bien aussi jouer les touristes avec toi lors d’une prochaine expédition 😉 La palais est très joli et c’est pour moi aussi une découverte car je ne pense pas l’avoir jamais visité. Par contre, je suis de ton avis pour la touche de vert suspendue…–> beurk.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s