On the road again… To Croatia

L’été pointe doucement le bout de son nez pour le plus grand plaisir de la bourlingueuse que je suis.
Monsieur et moi avons repris la route aujourd’hui en direction de la Croatie.

Ce pays de plus en plus populaire auprès des vacanciers est depuis un moment dans notre ligne de mire. Et vu que nous avons été invités à un mariage dans le nord du pays, nous allons en profiter pour explorer cette contrée.

Au programme, 16 jours le long de la côte croate. Un roadtrip avec quelques haltes et détours, de Porec en Istrie (au nord) jusqu’à Dubrovnik au sud.

20140604-001309.jpg

Nous sommes arrivés à Zadar en fin d’après-midi. Les paysages sont très montagneux et le ciel sans nuage. Je sens que ce pays va me plaire 🙂
A vrai dire, je suis tombée sous le charme de la Croatie avant même d’en avoir foulé le sol.
Lors des 30 dernières minutes de vol, notre avion survolait les côtes. La découpe des terres, le relief, les eaux turquoises, les ports de mer, et des îles, tant d’îles! Déjà un premier coup de coeur.

Bagages récupérés, argent échangé (la monnaie locale est la kuna, avec un cours actuel d’environ 7,15 par rapport à l’euro), nous récupérons la voiture de location. Et hop, direction les célèbres lacs de Plitvice (à prononcer « plitvitsé »).
Attention, il y a des péages pour l’autoroute. Nous empruntons une partie de l’auroroute qui va vers Zagreb avant de sortir sur une nationale en direction de « Plitvica Jezera ». On passe par de nombreux tunnels étant donné les montagnes qui sont omniprésentes. Puis, par endroit, il n’y plus d’asphalte. Seulement un chemin rocailleux… Et ma grand-mère qui me disait ce matin même que dans le temps, il n’y avait pas de vraie route…


A un certain moment nous apercevons deux chars sur le côté. Sûrement des restes de la guerre… Ce qui me fait penser qu’il reste encore énormément de mines sur les terres croates! Il y en aurait eu environ 1,2 millions posées en Croatie pendant la guerre. S’il y eu des assainissements, ce ne fut pas le cas partout. Les zones minées sont apriori indiquées par des panneaux à tête de mort et quadrillées par du ruban jaune. Cela dit, je ne m’aventurerais pas hors de sentiers fréquentés ou dans des ruines ou maisons abandonnées.

A l’approche des lacs, nous entrons peu à peu dans la forêt. Nous logeons en haut des lacs, au village Ethno Houses Plitvica Selo. Nous sommes accueillis par une très gentille dame, qui nous propose sans tarder un verre de brandy croate (de l’eau de vie à la prune, je pense). Je ne vous dis pas comme ça arrache, surtout avec rien dans l’estomac depuis le midi 😉
Ici, les chambres sont logées dans des maisons construites entièrement en bois. Les meubles sont en bois massif et faits main! C’est le dépaysement total. Il y a un spa, un bon restaurant et une plaine de jeux pour les enfants, avec que des structures en bois également. On se fondrait presque dans la nature environnante.

On garde tout de même un petit lien avec le monde extérieur grâce à internet. Demain nous irons donc nous promener dans le parc national des lacs de Plitvice. Je vous raconte ça au plus vite.

A très vite!

Bon plan:
Location de voiture sur rentalcars pour un comparateur et des prix avantageux en cas de réservation à l’avance.

 

S.

photos ©juventina010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s