Porec

Pour visiter l’Istrie, nous étions basés à Porec. C’est là qu’a eu lieu le très beau mariage auquel nous avons assisté. 20140609-224315.jpg Porec est une ancienne ville romaine, entièrement dédiée au tourisme. Les complexes hôteliers s’étendent du nord au sud sur toute la côte ouest istrienne. Des villages de vacances, plateformes bétonnées donnant accès à la mer, les tours opérateurs le long de la marina et les boutiques et restaurants donnent un aspect industrialisé. Cependant, les locaux font beaucoup d’efforts pour parler les langues étrangères et satisfaire les touristes et ils sont vraiment gentils et accueillants. Et dans ce flot de tourisme de masse dominé par l’empire Valamar (une chaîne d’hôtels omniprésente à Porec), on est séduit par quelques vestiges architecturaux présents dans la vieille ville.

Il faut savoir que l’histoire de Porec fut traversée par différentes occupations. La région fut conquise par les Romains au 2ème siècle AC. Porec devint alors un centre administratif important. Le tracé des rues et la découpe de la ville en parcelles perpendiculaires datent de cette époque, avec notamment la rue principale Decumanus, qui coupe la vieille ville dans le sens longitudinal. Cette rue aux pierres polies est aujourd’hui encore l’artère principale avec sa successiom de boutiques et restaurants. A un bout de cette rue, du côté de la mer, se trouve le square Trg Marafor. Il s’agissait du Forum romain où se tenaient les rassemblements publics. Le trottoir et des maisons sur la rangée nord du square ont été préservées. Et dans un petit parc à l’ouest se trouvent les ruines du Temple de Neptune, dédié au Dieu romain de la mer. Lors de la chute de l’Empire Romain, Porec tomba aux mains des Byzantins. C’est à cette époque que fut bâtie la Basilique Euphrasienne, l’un des plus beaux exemples d’art byzantin en Europe. Elle inclut une église, un atrium et un baptistère, ainsi qu’un magnifique mur de mosaïques. On peut également accéder au beffroid qui offre des vues incomparables sur la ville. A côté se trouve le Bishop’s Palace qui contient des peintures et sculptures religieuses ainsi que des mosaïques d’origine datant du 4ème siècle.

En 1267, Porec passa sous le règne vénitien. On retrouve trois tours du 15ème siècle, qui formaient alors les remparts de la ville: la tour Pentagonale au début de la rue Decumanus (à l’opposé du Forum), la tour Nord près de Peskera Bay, et la tour Ronde au sud sur le square Narodni. Après le déclin de Venise, Porec passa aux mains des Autrichiens, puis des Français et enfin des Italiens entre 1918 et 1943. Après capitulation des Italiens, la ville fut prise par les Allemands avant de faire partie de la Yougoslavie après la guerre; et plus récemment de la Croatie. Pour la baignade, on peut se poser sur des plateformes aménagées le long de la mer ou prendre le bateau vers l’île Sveti Nikola où on peut choisir entre plages de béton, plages de galets ou pinède pour se relaxer. On y profite également d’une jolie vue sur la baie de Porec.

Bon plan: Manger au restaurant Gourmet Cuisine d’influence italienne, nombreux choix de pâtes et mets de la mer. Le restaurant sert également en suggestion des poissons pêchés le matin même et qui ne sont pas à la carte donc n’hésitez pas à demander. Prix corrects, personnel très sympa, antipasto de fromage aux truffes et grappa au miel (spécialités locales) offerts. Boire un verre au sommet de la Torre Rotonda, l’historique tour Ronde vénitienne avec panorama sur la ville. A bientôt,

S.

photos ©juventina010

A voir aussi en Istrie: Pula

Publicités

Une réflexion sur “Porec

  1. Pingback: L’Istrie: Pula | The Wondering Wanderer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s